FAQ : Espace courtier/cabinet

Généralités

      • La CSF a mis sur pied un portail Web à l’intention des courtiers et cabinets afin de leur permettre de consulter le dossier UFC des conseillers membres de la CSF qui leur sont rattachés, le tout en temps réel.
      • Initialement, les chefs de conformité et dirigeants responsables de tous les courtiers et cabinets auront accès au portail. Par la suite, ceux-ci pourront donner accès à d’autres membres de leur organisation.

Le portail est accessible via la plateforme Web de la CSF.

      • La liste de vos conseillers qui ont consenti (ou non) au partage de leur dossier UFC avec votre firme.
      • Le sommaire du dossier UFC de vos conseillers, incluant :
        • Le nombre d’UFC accompli et le nombre manquant par cycle de formation
        • Le statut de complétion du cours obligatoire
    • Il est à noter que chaque conseiller devra avoir consenti au partage de son dossier avant que vous ne puissiez le consulter.
      • Les dossiers UFC des membres de la CSF sont mis à jour en temps réel. À titre d’exemple, si un conseiller ajoute une formation à son dossier, l’information sera disponible immédiatement.
      • Vous pourrez télécharger l’ensemble des renseignements en format Excel.
      • Le centre d’information de la CSF se fera un plaisir de vous accompagner si vous avez besoin d'aide ou d’information additionnelle concernant l’accès à l’Espace courtier/cabinet.

Oui, l’Espace courtier/cabinet est disponible en français et en anglais.

      • Oui, l’Espace courtier/cabinet a été conçu afin d’être accessible via votre cellulaire et/ou tablette (iOS et Android).

Confidentialité

      • La CSF est responsable de la confidentialité des informations personnelles de ses membres, ainsi les conseillers devront donner leur consentement (dans leur Espace membre sécurisé sur le site de la CSF) pour que vous puissiez consulter le sommaire de leur dossier UFC.
      • Les conseillers pourront révoquer leur consentement en tout temps, et celui-ci sera aussi automatiquement révoqué si jamais le lien entre le courtier/cabinet et le conseiller cesse d’exister, par exemple lors d’un changement d’emploi.
    • Une fois qu’une demande d’accès à l’Espace courtier/cabinet est faite par le courtier ou le cabinet, les conseillers qui y sont rattachés verront s’afficher une demande de consentement dans leur Espace membre sur le portail sécurisé de la CSF. Chaque conseiller devra alors vous donner accès à son dossier UFC.
      • Oui, le conseiller devra préalablement donner son consentement.
      • Dans ce cas, vous n’aurez accès qu’aux dossiers UFC des conseillers ayant donné leur consentement. Vous pourrez effectuer une recherche afin de déterminer lesquels de vos conseillers n’ont toujours pas consenti.
      • Oui. Un conseiller peut retirer son consentement à tout moment, et celui-ci sera automatiquement révoqué si le lien entre le courtier/cabinet et le conseiller cesse d’exister, par exemple lors d’un changement d’emploi.
  • Dans ce cas, le système considérera le consentement du conseiller comme automatiquement retiré.
  • Le conseiller devra donner son consentement à sa nouvelle firme via son dossier sur le portail sécurisé de la CSF. Si sa nouvelle firme a déjà fait une demande d’accès à l’Espace courtier/cabinet, elle apparaitra automatiquement dans l’Espace membre du conseiller après son changement d’emploi.

Chef de conformité

Un code d’utilisateur sera créé et transmis par la CSF à tous les chefs de conformité et dirigeants responsables des courtiers et cabinets, avec un sommaire explicatif de la procédure à suivre afin d’accéder à notre portail.

      • Non. Comme le dossier UFC d’un conseiller constitue des renseignements personnels, seul le conseiller peut vous octroyer son consentement.

Accès autorisés chez le courtier/cabinet

      • Oui, il sera possible qu’un chef de conformité ou un dirigeant responsable délègue l’accès au portail à d’autres membres de son organisation.

Accès autorisé délégation

      • Vous devez informer votre chef de conformité ou dirigeant responsable, lui seul pourra vous déléguer cet accès.
      • Dès que le chef de conformité ou dirigeant responsable vous donne l’accès au portail, vous recevez automatiquement un courriel de la CSF avec vos identifiants et les étapes pour vous connecter.
      • Non. Seul le chef de conformité ou dirigeant responsable a l’autorisation de déléguer un accès.

Note : l’utilisation du masculin pour désigner des personnes a pour but d’alléger le texte et n’a aucune intention discriminatoire.