InfoDéonto

Titres professionnels

Le titre professionnel confirme que le conseiller a complété la formation exigée et qu’il possède la compétence requise pour pratiquer une profession donnée. Le professionnel l’utilise pour s’identifier auprès du public comme quelqu’un exerçant une activité précise. Il sert à le distinguer des autres professionnels.

L’utilisation des titres professionnels dans le secteur financier est encadrée par une réglementation. Il existe des titres professionnels obligatoires, autorisés et interdits selon le champ de pratique du conseiller.

À cet égard, lors de sa première rencontre avec un client, le conseiller doit lui remettre un document (comme une carte professionnelle) qui fournit plusieurs renseignements, dont les titres professionnels qu’il est autorisé à utiliser. Si la première communication avec le client est effectuée à distance, le conseiller doit lui transmettre ces renseignements lors du premier envoi d’autres documents, par exemple dans sa signature électronique d’un courriel. Vous trouverez dans la présente section les limites à l’utilisation des titres par les conseillers.

 

Titres professionnels autorisés

 

Lorsque le conseiller se présente, il doit utiliser les titres que la loi et les règlements autorisent ou même exigent. La section qui suit énumère les titres qui doivent ou peuvent être utilisés par les conseillers.

Voici, pour chaque discipline, les titres que le conseiller doit utiliser.

Discipline ou catégorie de disciplines

Titre obligatoire

Assurance de personnes

Conseiller en sécurité financière

  • Assurance contre la maladie ou les accidents

Représentant en assurance contre la maladie ou les accidents

Assurance collective de personnes

Conseiller en assurance et rentes collectives

  • Régimes d’assurance collective

Conseiller en régimes d’assurance collective

  • Régimes de rentes collectives

Conseiller en régimes de rentes collectives

Planification financière

Planificateur financier ou « Pl. Fin. »

Discipline ou catégorie de disciplines

Titre autorisé

Assurance de personnes ou assurance collective de personnes

Le conseiller qui a réussi le cheminement requis et obtenu un titre professionnel octroyé par la CSF peut, par suite d’une demande à cet effet, utiliser le titre d’assureur-vie certifié ou « A.V.C. », ou d’assureur-vie agréé ou « A.V.A. », selon le cas, tel que prévu à la section Titres de la CSF.

 

Titres de la CSF

Assureur-vie certifié (A.V.C.) ou assureur-vie agréé (A.V.A.)

La CSF a compétence exclusive pour autoriser un conseiller en assurance de personnes ou en assurance collective de personnes à utiliser les titres d’assureur-vie certifié (A.V.C.) et d’assureur-vie agréé (A.V.A.), après avoir suivi le cheminement requis et obtenu le droit d’utiliser ces titres par suite d’une demande à cet effet.

Pour plus d’information, notamment à propos du cheminement et des conditions d’obtention de ces titres, cliquez ici.

Autres titres

En assurances et en planification financière, les représentants peuvent ajouter dans leurs représentations, à la suite du ou des titres professionnels relatifs à la distribution de produits et services financiers, un titre en rapport avec une formation ou un diplôme lorsqu’il est lié à l’exercice de la profession, qu’il n’est pas incompatible avec celle-ci et qu’il ne prête pas à confusion.

 

Voici, pour chaque catégorie d’inscription, les titres que le conseiller peut utiliser.

Catégorie d’inscription

Titres autorisés

Épargne collective

Représentant de courtier en épargne collective
OU
Représentant en épargne collective

Plans de bourses d’études

Représentant de courtier en plans de bourses d’études
OU
Représentant en plans de bourses d’études

 

Autres titres

En épargne collective et en plans de bourses d’études, le conseiller doit se conformer aux règles d’utilisation des titres du courtier auquel il est rattaché.

Cette section s’adresse à tous les membres de la CSF.

Les conseillers doivent être vigilants dans l’utilisation de leurs titres professionnels. Certains sont interdits par règlement et d’autres sont interdits parce qu’ils contiennent un qualificatif ou induise en erreur.

Est interdit tout titre comprenant l’une des cinq expressions suivantes, dont les mots qui les composent sont regroupés avec d’autres mots ou séparés par d’autres mots :

  • Planificateur financier
  • Planification financière
  • Conseiller financier
  • Consultant financier
  • Coordonnateur financier

Aucun qualificatif ne peut être utilisé par les conseillers dans leurs représentations. Un qualificatif est un ajout, une mention ou un adjectif basé sur des notions subjectives comme « émérite », « senior », « expert » ou « spécialiste ».

Il est également interdit pour les conseillers d’utiliser un titre qui se fonde partiellement ou entièrement sur leur volume de ventes ou chiffre d’affaires généré. Ceci découle du fait que toute désignation, toute récompense, toute reconnaissance ou tout titre à l’apparence prestigieuse qui est associé au volume de ventes ou au chiffre d’affaires généré par le conseiller pourrait raisonnablement induire un client en erreur quant à ses compétences, son expérience et sa qualification. Par exemple, l’utilisation du titre de «  vice-président  » alors que le conseiller ne fait pas partie du personnel de direction et qu’il obtient ce titre uniquement suivant un important volume de ventes.