Communiqué de presse

Rapport annuel 2022 de la Chambre de la sécurité financière

La Chambre de la sécurité financière (CSF) dévoile aujourd'hui son rapport annuel 2022, sous le thème Connectée sur l’avenir. La protection du public étant au cœur de sa mission, la Chambre s’est activée tout au long de l’année à poursuivre son important virage et à rehausser ses collaborations avec ses partenaires, de même qu’à créer divers outils pour appuyer les membres dans leur pratique professionnelle et, de ce fait, mieux renseigner les consommateurs de produits et services financiers.

Transformation numérique : Espace courtier/cabinet

Développé en 2022, l’Espace courtier/cabinet est une toute nouvelle plateforme visant à soutenir l’encadrement professionnel des membres en leur permettant de partager leur dossier de formation continue avec leur équipe responsable de la conformité. Grâce à cet outil, les responsables de la conformité et de la formation peuvent aider leurs équipes de conseillers en les soutenant dans leur parcours de formation.

Des partenariats essentiels : de l’IA à l’éthique pour une meilleure protection du public

Depuis plusieurs années, la Chambre collabore avec ses partenaires pour faire connaître sa mission de protection du public et décupler son impact. Est à souligner le travail réalisé avec des partenaires canadiens et européens sur l’importance de voir à la valorisation des données tout en veillant à l’éthique dans le domaine de l’intelligence artificielle. L’importante collaboration avec l’Institut national de la recherche scientifique (INRS), qui contribue à approfondir l’état des connaissances sur les aspects sociaux de la sécurité financière, avec l’Université de Sherbrooke, qui permet d’explorer des liens entre le droit financier disciplinaire et l’intégration des technologies de l’information dans le secteur de la régulation et, enfin, avec ÉducÉpargne, avec qui la Chambre travaille pour encourager la santé financière des Québécoises et Québécois, sont également à souligner.

Ampleur et succès inégalé de l’événement annuel ProLab

La formation continue est au cœur de la mission de la Chambre et la tenue d’un événement annuel de formation représente une occasion inédite de contribuer directement à l’acquisition de compétences par ses membres. Le retour des événements en salle après la pandémie a permis de faire évoluer le ProLab, qui a accueilli plus de 400 participants. Axé sur l’art de connecter avec la clientèle, l’événement a remporté un franc succès, avec un taux de satisfaction de 99 %; la Chambre prévoit d’ailleurs bonifier le ProLab et son offre de formation continue au cours des prochaines années. 

Un environnement de travail stimulant

Alors que la fidélisation du personnel constitue un enjeu de taille pour bon nombre d’institutions et d’organisations, la Chambre affiche un taux de roulement de moins de 5 % et un indice de mobilisation exceptionnel, soit 89 %. Ce succès est directement attribuable aux efforts importants de la Chambre pour intensifier les communications internes et favoriser une collaboration accrue entre les équipes.

« Notre Rapport annuel 2022 fait état d’une année bien remplie. Nous avons déployé de nombreux efforts afin d’accroître les compétences des conseillers et leur partager des données probantes sur des sujets pertinents pour leur pratique, le tout dans le but d’assurer une meilleure protection du public. La Chambre est un organisme d’autoréglementation crédible et respecté grâce à la participation de ses membres dans ses instances. Leur connaissance des réalités sur le terrain, leur volonté de faire évoluer les pratiques et leur implication nous permettent de demeurer innovants et pertinents. Le présent rapport fait d’ailleurs état de la grande satisfaction des membres envers la CSF, avec un taux d’appréciation de 81 % », a déclaré Me Marie Elaine Farley, présidente et chef de la direction de la CSF.

« Si la Chambre est devenue une organisation dynamique à valeur ajoutée au sein de l’écosystème financier, c’est grâce à l’expertise et à l’engagement de ses nombreuses parties prenantes et de ses employés, qui jouent un rôle essentiel pour la protection du public et l’évolution de l’organisation et de la profession. L’excellent travail des employés de la Chambre dans la mise en œuvre des projets nous permet de toujours aller plus loin dans nos ambitions », a poursuivi Me Farley.

Pour en savoir plus, téléchargez le rapport annuel 2022 de la CSF.

À lire aussi