Nouvelle 08 avril 2021

Nouvelles mesures sanitaires obligatoires : ça commence aujourd'hui !

 

La CSF tient à rappeler à ses membres l'importance de bien respecter les nouvelles mesures sanitaires annoncées par la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) et François Legault afin de limiter la propagation de la COVID-19 et de ses variants.
 

Port du masque en continu

Le port en continu d'un masque médical ou attesté par le Bureau de normalisation du Québec (BNQ) à l'intérieur dans tous les milieux de travail est obligatoire à compter d'aujourd'hui partout dans la province. Cela signifie notamment que les employés ne peuvent plus le retirer quand ils sont assis devant leur écran d'ordinateur.

Pour le travail à l'extérieur, comme des rencontres avec des collègues ou des clients dans un jardin ou un parc, le port du masque est obligatoire si des interactions à moins de deux mètres sont inévitables.

  • pour des raisons de santé et de sécurité;
  • si le fait de ne pas voir les lèvres d’une personne nuit à la communication, à la compréhension ou à l’apprentissage.

Précisons par ailleurs que la consigne ne concerne pas les travailleurs œuvrant seuls dans une pièce fermée et ne s'applique pas au moment des repas.

Le port du masque en continu s’ajoute aux autres mesures de prévention mises en place dans les milieux de travail, soit la minimisation des contacts, la distanciation physique, les différentes barrières physiques, l’hygiène des mains et une ventilation adéquate

La CNESST précise en outre que cette nouvelle mesure ne vient pas remplacer l’importance de la distanciation de deux mètres et de la présence de barrières physiques.

 

Déplacements

Il est désormais interdit de se déplacer à partir de zones rouges ou oranges vers les régions en zone jaune, sauf s'il s'agit d'un déplacement essentiel. Sont donc concernées les régions de la Gaspésie−Îles-de-la-Madeleine, de la Côte-Nord et du Nord-du-Québec.

Les déplacements vers les zones rouges et oranges demeurent non recommandés, sauf pour des déplacements essentiels comme ceux effectués par des travailleurs vers leur lieu de travail, pour les études, pour les rendez-vous médicaux, pour le transport de marchandises ou pour assurer une garde partagée.

La CSF invite ses membres à privilégier l’utilisation des nouvelles technologies de l’information pour échanger avec leurs collègues et leurs clients.

Il n’appartient pas à la CSF de déterminer quelles situations vous autoriseraient à vous déplacer d’une zone à l’autre ou pendant le couvre-feu, toutefois, voici quelques exemples qui pourraient vous guider :

  • Situation urgente (qui ne peut être réglée par le recours à la poste prioritaire) relativement à une assurance ou des placements pour un client qui n’utilise pas les technologies de l’information.
  • Nouveau client qui n’utilise pas les technologies de l’information et que vous devez identifier avant d’offrir vos services.
  • Urgence d’obtenir une signature sur un document et impossibilité d’obtenir une signature électronique.

Le télétravail demeure obligatoire sauf exceptions en zones orange et rouge ; il est recommandé en zone jaune

Vérifiez régulièrement l’évolution de la situation dans votre région

 

Couvre-feu

Le couvre-feu entre 21h30 et 5h du matin est maintenu dans la province, sauf dans les zones visées par des mesures spéciales d’urgence, où il débute à 20h.

Si vous devez vous déplacer durant le couvre-feu pour vous rendre au travail ou pour revenir à votre domicile, vous devez obtenir une attestation de votre employeur dûment remplie et signée afin de démontrer facilement la nécessité de votre déplacement.

Pour ce faire, vous devez télécharger le document intitulé Attestation de l’employeur – Déplacement durant le couvre-feu décrété par le gouvernement du Québec sur la page Confinement du Québec dans le contexte de la COVID-19, section Couvre-feu.

Si vous êtes votre propre employeur, remplissez le formulaire au nom de votre entreprise ou en votre nom personnel si vous n’êtes pas incorporé.

Comme vous le savez, les services financiers ont été qualifiés comme un service essentiel au début de la pandémie. Ils demeurent qualifiés ainsi et ne font pas partie de la liste des secteurs économiques concernés par un ordre de fermeture.


Mesures spéciales d’urgence pour certaines zones

Annonces de la CNESST  

Vous avez des questions ? Contactez-nous à info@chambresf.com.

Consultez notre foire aux questions pour davantage d'informations