Nouvelle 13 octobre 2022

Préparez tout de suite votre saison REER

Bien que la plupart des clients commencent à penser à leur régime enregistré d'épargne-retraite (REER) seulement au début de la nouvelle année, ou même juste avant la date limite de cotisation, les équipes de soutien à la Chambre veulent vous sensibiliser à la question dès maintenant afin d’encourager vos clients à planifier quelques mois d’avance pour rendre cette période - récurrente comme les froids de janvier - un peu moins frénétique.

« Nous savons que les professionnels de l’épargne collective sont souvent surchargés durant les mois de janvier et février » souligne le directeur des relations avec les communautés, Yoan Muzart. « Comme, en plus, nous traversons depuis un certain temps une période de turbulences économiques, nous voulons nous assurer que tout le monde soit bien préparé. »

Dans le même ordre d’idée, plusieurs organismes de protection des consommateurs et d’éducation des épargnants s'inquiètent également de la façon dont les gens planifient leur retraite, surtout ces derniers temps alors que le coût de la vie augmente en flèche et que bon nombre de personnes n'ont toujours pas de plan de retraite. Parmi ceux-ci, les travailleurs autonomes, les travailleurs saisonniers ou ceux qui gagnent un revenu de sources moins traditionnelles pourraient avoir davantage de raisons d’être préoccupés.

Il peut sembler plutôt atypique de penser REER en début d’automne, mais nous désirons rappeler aux professionnels de sensibiliser leurs clients à toujours avoir en tête leur épargne retraite - sous forme de REER ou autre - de manière à bien planifier cette étape cruciale de la vie qu’est la retraite. « Faire appel à un professionnel membre de la Chambre pour évaluer les différentes stratégies et moyens qui s’offrent à eux pour y arriver est un excellent réflexe », souligne de son côté, Me Geneviève Beauvais, chef à la qualité et la conformité des pratiques à la CSF.

La Chambre tient à inciter les professionnels à communiquer avec leurs clients qui en ont besoin pour leur rappeler que cotiser à leur REER bien avant la date butoir de la fin du mois de février sera bénéfique pour eux mais aussi pour leur conseiller.

« Nous souhaitons, comme tous les professionnels, que les gens obtiennent de bons conseils financiers en temps opportuns et que leurs REER soient bien planifiés à l'aube de la nouvelle année. », conclut Daniel Richard, vice-président, Relations avec les communautés.