Partager

CSF
A- A A+

NOUVELLES

Les communiqués de presse font état, pour la plupart, de décisions rendues par le comité de discipline de la CSF. Veuillez noter que ces décisions peuvent faire l’objet d’un appel devant la Cour du Québec. Pour plus de renseignements, vous pouvez communiquer avec le contact médias de la CSF, Julie Chevrette, au 514 282-5777 ou sans frais au 1 800 361-9989 au poste 2233.

Radiation permanente de Patricia Laurin

12 novembre 2014

Le comité de discipline de la Chambre de la sécurité financière a ordonné la radiation permanente de Patricia Laurin (certificat no 160848, BDNI no 1664601). Au moment des faits reprochés, Mme Laurin exerçait ses activités à titre de représentante en épargne collective dans la région de Lanaudière.

Mme Laurin a été déclarée coupable sous les deux chefs d’infraction contenus à la plainte disciplinaire amendée, soit de s’être approprié des sommes totalisant 7920 $ en transférant sans autorisation, à environ 47 reprises, des montants à partir de comptes de clients vers des comptes lui appartenant ou appartenant à son conjoint; et de s’être approprié des sommes totalisant 1927 $ en encaissant, dans des comptes lui appartenant ou appartenant à son conjoint, environ douze chèques émis par des syndics de faillite à l’ordre d’une institution financière pour le bénéfice de créanciers.

Dans sa décision, le comité souligne :

·         la gravité objective des infractions en cause, Mme Laurin s’étant approprié frauduleusement, de façon préméditée et réfléchie, des sommes appartenant à certains des clients de l’institution financière qui l’employait;

·         des infractions multiples, graves et répétitives qui se sont échelonnées sur une période de près de quatre ans;

·         des fautes qui vont au cœur de l’exercice de la profession et qui portent atteinte à la confiance du public envers les représentants;

·         des infractions parmi les plus sérieuses qui puissent être reprochées à un représentant, commises au moyen d’actes prémédités, réfléchis et planifiés;

·         l’utilisation, par Mme Laurin, des connaissances qu’elle avait du système de fonctionnement de l’institution financière qui l’employait et qui lui faisait confiance dans l’objectif de frauder les clients de celle-ci.

Le comité de discipline en conclut que la protection du public risquerait d’être compromise s’il était permis à Mme Laurin de continuer à exercer la profession.

Conséquemment, le comité de discipline a radié Mme Laurin de façon permanente, en plus de la condamner au paiement des débours.

Toutes les décisions disciplinaires sont disponibles à partir du site Internet de la Chambre, section Protection du public.

 

À propos de la Chambre de la sécurité financière (www.chambreSF.com)

La Chambre de la sécurité financière a pour mission d’assurer la protection du public en maintenant la discipline et en veillant à la formation et à la déontologie de ses membres. Elle compte 32 000 membres dans les disciplines ou catégories d’inscription suivantes : courtage en épargne collective, planification financière, assurance de personnes, assurance collective de personnes et courtage en plans de bourses d’études.

 

- 30 -

 

Renseignements et entrevues pour les médias :

Geneviève Beauvais
Coordonnatrice, service aux membres
gbeauvais@chambresf.com
514 282-5777, poste 2222

Retour