Partager

CSF
A- A A+

NOUVELLES

Les communiqués de presse font état, pour la plupart, de décisions rendues par le comité de discipline de la CSF. Veuillez noter que ces décisions peuvent faire l’objet d’un appel devant la Cour du Québec. Pour plus de renseignements, vous pouvez communiquer avec le contact médias de la CSF, Julie Chevrette, au 514 282-5777 ou sans frais au 1 800 361-9989 au poste 2233.

90 % des membres de la Chambre disent « OUI » à la mise à jour de leurs connaissances !

08 février 2002

La Chambre de la sécurité financière est heureuse d'annoncer que la première période de formation continue est désormais terminée. Au 31 décembre 2001, 90 %, soit 25 065 conseillers (en sécurité financière, assurance collective, épargne collective, contrats d'investissement et plans de bourses d'études), sur un potentiel de 27 754, se conformaient aux exigences de formation continue.

L'article 313 (2) de la Loi sur la distribution de produits et services financiers (L.R.Q. c.D.- 9.2) spécifie qu'il appartient à la « Chambre » de déterminer, par règlement, les règles relatives à la formation continue. La Chambre de la sécurité financière s'est acquittée de cette responsabilité de façon rigoureuse en mettant à la disposition de ses membres les moyens nécessaires permettant de rencontrer les exigences de formation continue.

« En accréditant plus de 3 000 activités, soit 17 000 heures de formation pour la période 2000-2001, la Chambre considère avoir relevé un défi de taille. Plus de trois millions d'unités de formation continue (UFC) ont été compilées, et ce, afin de permettre aux membres de la Chambre d'accéder en temps réel à leur dossier respectif via L'espace des membres, un service accessible gratuitement, depuis mai 2001, sur le site Web de la Chambre », a souligné le président de l'organisme, M. Martin Rochon.

Puisqu'une unité de formation continue correspond à une heure de formation, on peut conclure qu'au cours des vingt-quatre derniers mois, les professionnels membres de la Chambre ont complété plus de trois millions d'heures de formation.

On estime que cette opération a été menée avec grand succès. En mettant à la disposition des professionnels une variété de formations accessibles partout au Québec, dont seize à distance, l'industrie a fait preuve d'ouverture et de flexibilité. Selon M. Rochon, « avec 90 % de personnes déjà conformes, nombreux sont ceux et celles ayant compris la valeur ajoutée de s'engager dans un processus de formation adaptée à la réalité fiscale et économique, de manière à contribuer à la progression du patrimoine financier des consommateurs québécois ».

Les membres ayant reçu un avis de défaut ont jusqu'au 31 mars 2002 pour faire parvenir leurs preuves de présence à des activités accréditées et ainsi corriger leur situation.

Rappelons que la Chambre de la sécurité financière a été créée le 1er octobre 1999. Sa mission consiste à assurer la protection du public en maintenant la discipline et en veillant à la formation et à la déontologie de ses membres. Ses 27 754 membres œuvrent dans six disciplines, soit l'assurance collective de personnes, l'assurance de personnes, la planification financière, le courtage en épargne collective, le courtage en contrats d'investissement et le courtage en plans de bourses d'études. La Chambre s'appuie sur quatre valeurs fondamentales pour promouvoir la profession : le leadership, l'intégrité, le professionnalisme et la transparence. Pour plus d'information sur la Chambre de la sécurité financière :www.chambresf.com

Retour