Formations

3 conseillers, une réalité : la conformité (no 18653)

Dans cette activité de formation, il est question, entre autres, du partage de dossier, du partage d'information, du partage de commissions, des devoirs et obligations propres à chaque discipline et de la conservation des dossiers.

Pour vous inscrire, cliquez ici.

Astuces

3 choses...
  • Assurez-vous de bien cerner les attentes de votre client en lui posant des questions. Il est recommandé de consigner le tout par écrit et de conserver vos notes à votre dossier. Vos notes pourraient vous servir d’aide-mémoire au moment où vous fournirez des informations à votre client. Cela vous permettra aussi de vous assurer que l’entente convenue au départ tient toujours. Votre client vous en sera reconnaissant.
  • Ne tenez rien pour acquis: il est trop facile d’omettre une information qui peut vous paraître évidente. Elle ne l’est peut-être pas pour votre client même s’il détient un prix Nobel de la finance! Assurez-vous toujours qu’il comprend bien le produit auquel il souscrit.
  • Prenez bien soin de fournir à votre client des informations et des conseils vérifiés, complets et à jour.
Assurez-vous que...

Assurez-vous que votre client comprend bien la nature, les avantages et les désavantages d’un contrat individuel à capital variable.

Ne faites pas d’affirmations et ne donnez pas de conseils aux bénéficiaires ou aux titulaires qui dépassent vos compétences. Les situations peuvent être plus compliquées qu’elles ne le semblent. N’hésitez donc pas à faire appel à un spécialiste en la matière.

Informez aussi votre client que s’il décide de changer le bénéficiaire du contrat, il est préférable d’en informer l’assureur même si le changement a été fait par testament.

Révisez avec votre client les principaux éléments de la notice explicative des fonds que vous lui proposez. Cela permet d’éviter tout malentendu et, de cette façon, vous respectez vos devoirs déontologiques.

Vérifiez également que vous vous conformez aux nouvelles obligations de divulgation en vigueur depuis le 1er janvier 2011. 

Articles intéressants

Règles sur les cartes professionnelles et les autres représentations

« Règles sur les cartes professionnelles et les autres représentations », publié par l'Autorité des marchés financiers, juillet 2013.

Partager

CSF
A- A A+

Titres professionnels autorisés

Lorsque vous vous présentez, vous devez utiliser les titres que la loi et les règlements autorisent. Aucun autre titre n’est permis. Vous trouverez dans les sections qui suivent les titres qui peuvent être utilisés par les représentants.

Le tableau qui suit présente, pour chaque discipline, les titres que le représentant doit utiliser.

Disciplines/Catégories de disciplinesTitres autorisés
Assurance de personnesConseiller en sécurité financière
  • Assurance contre la maladie ou les accidents
Représentant en assurance contre la maladie ou les accidents
Assurance collective de personnesConseiller en assurance et rentes collectives
  • Régimes d’assurance collective
Conseiller en régimes d’assurance collective
  • Régimes de rentes collectives
Conseiller en régimes de rentes collectives
Planification financièrePlanificateur financier ou « Pl. Fin. »
Assurance de personnes ou Assurance collective de personnes

Le représentant qui a réussi le cheminement requis peut utiliser le titre Assureur-vie certifié ou « A.V.C. » OU assureur-vie agréé ou « A.V.A. »

Attention! La formation que vous avez suivie ne donne pas accès aux deux titres, mais à un seul d’entre eux. Portez attention à votre diplôme.

Le tableau qui suit présente, pour chaque catégorie d’inscription, les titres que le représentant doit utiliser.

Catégories d’inscriptionTitres autorisés
Épargne collectiveReprésentant de courtier en épargne collective
OU
Représentant en épargne collective
Plans de bourses d’étudesReprésentant de courtier en plans de bourses d’études
OU
Représentant en plans de bourses d’études