Share

CSF
A- A A+

NEWS

Les communiqués de presse font état, pour la plupart, de décisions rendues par le comité de discipline de la CSF. Veuillez noter que ces décisions peuvent faire l’objet d’un appel devant la Cour du Québec. Pour plus de renseignements, vous pouvez communiquer avec le contact médias de la CSF, Julie Chevrette, au 514 282-5777 ou sans frais au 1 800 361-9989, poste 2233.

Grand rassemblement annuel de la CSF : La santé financière, c’est notre affaire à tous

June 09, 2017

Les membres de la Chambre de la sécurité financière (CSF) se sont réunis hier à Boucherville à l’occasion du Grand rassemblement annuel. Sous le thème La santé financière, c’est notre affaire à tous, les membres ont souligné l’importance de protéger le modèle d’encadrement québécois, au sein duquel la CSF joue un rôle essentiel, afin d’assurer la protection du public et maintenir la confiance des épargnants et investisseurs à l’endroit de l’industrie des services financiers.

Un modèle à préserver

« Dans le contexte où le ministre des Finances du Québec prépare une refonte en profondeur du modèle d’encadrement du secteur financier québécois, il est primordial que nous unissions nos voix pour faire valoir les forces indéniables de notre système et l’importante contribution de la CSF dans la protection du public », a déclaré Me Marie Elaine Farley, présidente et chef de la direction de la CSF.

Dans le cadre de cet événement qui a réuni quelque 120 professionnels de l’industrie, un panel d’experts a été organisé afin de mieux comprendre les particularités du modèle québécois, le rôle majeur de la CSF dans ce système ainsi que les raisons qui en font une source d’inspiration pour d’autres juridictions canadiennes. Le panel était composé de Robert Pouliot, cofondateur de la Coalition pour la protection des investisseurs, administrateur de la Fondation FAIR Canada et enseignant, de Fabien Major,  associé principal et fondateur de Major Gestion Privée, et de Gino Savard, président des cabinets de services financiers MICA.

 « Depuis près de 20 ans, le modèle d’encadrement de la CSF a prouvé qu’il est efficace et il ne coûte rien à l’État québécois. Pourquoi s’évertuer à réparer quelque chose qui n’est pas brisé et qui fonctionne très bien? », a questionné Gino Savard lors du panel.

Implication appréciée

Les membres présents ont également pu participer à l’assemblée générale annuelle de la Chambre, pendant laquelle les faits saillants et les résultats de l’exercice financier 2016 ont été présentés. « Tout au long de l’année, les activités liées à la prévention et au professionnalisme de nos membres ont été au cœur des actions de la CSF, a souligné Lyne Gagné, présidente sortante du conseil d’administration. Je me réjouis de constater que près de 300 membres s’impliquent activement au sein du conseil d’administration et de nos divers comités. Cette implication démontre un esprit de collaboration et d’ouverture qui règne au sein de l’organisation, mais aussi de l’importance que nous accordons aux enjeux qui touchent la pérennité de notre Chambre. »

L’année 2016 a été marquée par le dépôt de mémoires et de nombreuses interventions publiques en lien avec la mission de protection du public de la Chambre et l’encadrement des professionnels qui distribuent des produits et services financiers. Une tournée québécoise a été entreprise afin de rencontrer les membres dans leur région respective. De plus, l’amélioration des compétences par la formation continue a pris un nouvel essor avec le lancement du deuxième cours obligatoire en conformité, ProDéonto, qui a pour but d’approfondir la compréhension des obligations déontologiques des membres. Enfin, la CSF a adopté une nouvelle stratégie de marque basée sur le concept de santé financière, mettant ainsi en relief le professionnalisme des membres qui ont le devoir de veiller aux meilleurs intérêts de leurs clients.

Nominations au conseil

Les membres du conseil d’administration ont procédé à l’élection d’André Di Vita en tant que président du conseil. M. Di Vita est premier vice-président du conseil de la Chambre depuis 2014. Les postes de premier vice-président et deuxième vice-président du conseil sont maintenant assumés respectivement par Gino Savard, administrateur depuis 2015, et Paulette Legault, administratrice indépendante depuis 2014, nommée par le ministre des Finances du Québec.

En terminant, le conseil d’administration de la CSF a profité de l’assemblée générale pour annoncer l’arrivée de Jean Vachon en tant que nouvel administrateur. M. Vachon a été élu par acclamation. Il est impliqué au sein de la CSF depuis 2014 en tant que membre du comité de vigie réglementaire.

À propos de la Chambre de la sécurité financière : www.chambreSF.com

Renseignements :

Jean-Maurice Bouchard
Conseiller principal, relations et communications stratégiques
jmbouchard@chambresf.com
514 282-5777, poste 2224

Retour