Share

CSF
A- A A+

NEWS

Les communiqués de presse font état, pour la plupart, de décisions rendues par le comité de discipline de la CSF. Veuillez noter que ces décisions peuvent faire l’objet d’un appel devant la Cour du Québec. Pour plus de renseignements, vous pouvez communiquer avec le contact médias de la CSF, Julie Chevrette, au 514 282-5777 ou sans frais au 1 800 361-9989, poste 2233.

Des leaders s'associent dans le but de financer un certificat en assurance et rentes collectives

Press release in French - September 27, 2001

Pour la première fois de l'histoire du Québec et du Canada, des compagnies d'assurance et des organismes se regroupent pour financer l'élaboration d'un programme universitaire de formation, soit le certificat en assurance et rentes collectives. Il a été créé dans la foulée de la Loi 188, portant sur la distribution de produits et services financiers.

« Nous considérions important de nous unir pour atteindre notre objectif commun : continuer à former nos professionnels de l'industrie pour mieux servir et protéger le public, a signalé le porte-parole des compagnies d'assurance, M. Claude Leblanc, vice-président régional, région de l'Est, de la Financière Sun Life. Le fait que de nombreux partenaires se soient joints à ce projet témoigne de la volonté de l'industrie d'offrir au public des services de qualité ».

Le consortium est formé par Assurance Vie Desjardins-Laurentienne, La Compagnie d'Assurance du Canada sur la Vie, Financière Manuvie, la Great-West, SSQ Groupe Financier, la Financière Sun Life, Clarica, Canassurance, Industrielle-Alliance, L'Internationale, La Capitale assurances MFQ, La Maritime, La Survivance, le Regroupement des consultants en avantages sociaux du Québec, Standard Life, L'Excellence et le Fonds de développement professionnel de la Chambre de la sécurité financière.

L'industrie a donc entrepris conjointement une campagne de financement, établie en deux phases, afin de recueillir les fonds nécessaires à la réalisation de ce projet. Cette initiative a permis d'amasser, au cours de la première phase, un peu plus de la moitié de la somme requise, soit 350 000 $ sur les 600 000 $ recherchés au total. Le premier des deux objectifs est donc dépassé, ce qui a permis de mettre en œuvre le programme de spécialisation en assurance et rentes collectives de personnes. La deuxième phase de la campagne de financement consistera à solliciter les grandes entreprises gestionnaires de programmes d'avantages sociaux.

Rappelons que la Chambre de la sécurité financière a été créée le 1er octobre 1999. Sa mission consiste à assurer la protection du public en maintenant la discipline et en veillant à la formation et à la déontologie de ses membres. Ses 28 000 membres œuvrent dans six disciplines, soit l'assurance collective de personnes, l'assurance de personnes, la planification financière, le courtage en épargne collective, le courtage en contrats d'investissement et le courtage en plans de bourses d'études. La Chambre s'appuie sur quatre valeurs fondamentales pour promouvoir la profession : le leadership, l'intégrité, le professionnalisme et la transparence. Pour plus d'information sur la Chambre de la sécurité financière :www.chambresf.com

Retour