Articles intéressants

Quand vos obligations mènent à la satisfaction de vos clients

« Quand vos obligations mènent à la satisfaction de vos clients » , magazine Sécurité financière, vol. 38, no 1, janvier-février-mars 2013, p. 19-22.

Conseils fiscaux : êtes-vous le spécialiste dont votre client a besoin?

« Conseils fiscaux : êtes-vous le spécialiste dont votre client a besoin? » , magazine Sécurité financière, vol. 36, no 1, janvier-février-mars 2011, p. 35-36.

REEE : devoir d'information du représentant

« REEE : devoir d'information du représentant », magazine Sécurité financière, vol. 33, no 4, septembre-octobre 2008, p. 33.

Promettre un résultat, une obligation onéreuse…

« Promettre un résultat, une obligation onéreuse… », magazine Sécurité financière, vol. 35, no 4, septembre-octobre 2010, p. 12-13.

Les incompris ont toujours tort…

« Les incompris ont toujours tort… », magazine Sécurité financière, vol. 30, no 3, juillet 2005, p. 33.

Le point sur la multiplication indue des opérations (churning)

« Le point sur la multiplication indue des opérations (churning) », magazine Sécurité financière, vol. 31, no 3, juin 2006, p. 29-30.

Mise en garde : vos recommandations pourraient vous coûter cher!

« Mise en garde : vos recommandations pourraient vous coûter cher! », magazine Sécurité financière, vol. 30, no 1, février-mars 2005, p. 28-29.

C'est le profil qui fait le professionnel… ou le défait!

« C'est le profil qui fait le professionnel… ou le défait! », magazine Sécurité financière, vol. 30, no 3, juillet 2005, p. 30-32.

Share

CSF
A- A A+

Recommandations

La recommandation est l’énoncé verbal ou écrit par lequel vous proposez un produit ou un service qui permet de répondre aux besoins d’un client.

Mettre par écrit vos recommandations démontre votre professionnalisme tout en évitant, en amont, les ambiguïtés.

Éléments à considérer pour formuler des recommandations

Les éléments suivants sont représentatifs mais non exhaustifs. Chaque cas étant un cas d’espèce, il est possible qu’une situation requière l’analyse d’éléments spécifiques ou que des adaptations soient nécessaires. En cas de doute, nous vous recommandons de consulter votre conseiller juridique.

Recommandations

Assurance Fonds communs de placement / Fonds distincts Assurances et rentes collectives
  • Illustrations d’assurance
  • Planification successorale
  • Rapport des recommandations
  • Notes au dossier du conseiller
  • Planification de la retraite
  • Énoncé de la politique de placement
  • Rapport de répartition de l’actif
  • Notes au dossier du conseiller
  • Recommandations quant à l’analyse du renouvellement
  • Comparaison des offres (sélection des finalistes, recommandations finales)
  • Notes au dossier du conseiller
Le rapport de recommandations en assurance collective de personnes

En tant que représentant œuvrant dans la discipline de l’assurance collective, vous devez remettre à vos clients un rapport écrit de vos recommandations incluant les motifs soutenant ces dernières. Par exemple, outre la recommandation, vous devez consigner à votre rapport l’analyse des soumissions obtenues ainsi que les raisons pour lesquelles vous recommandez une compagnie d’assurance plutôt qu’une autre ou les raisons justifiant une recommandation particulière.

Lors d’un renouvellement de contrat, vous devez remettre un nouveau rapport de vos recommandations au client.

N’oubliez pas de conserver à votre dossier une preuve de la remise du rapport à votre client, comme une copie signée du client ou un accusé de réception.

Le rapport écrit en planification financière

L’article 9 du Règlement sur l’exercice des activités des représentants mentionne que « le planificateur financier doit préparer un rapport écrit de la planification financière effectuée et le remettre au client ».

Le rapport écrit est très important pour le client. En tant que professionnel de la planification financière, il est important que vous rédigiez votre rapport de façon claire et compréhensible, en ayant recours à la vulgarisation lorsque cela s’y prête.

N’oubliez pas de conserver à votre dossier une preuve de la remise de ce rapport, comme une copie signée par le client ou un accusé de réception.

Avant de faire une recommandation à son client, il faut bien le connaître pour s’assurer que les placements proposés lui conviennent. Il faut notamment connaître de son client :

  • sa situation personnelle;
  • sa situation financière;
  • ses objectifs et horizons de placement;
  • ses connaissances en matière de placement;
  • sa tolérance au risque.

En effet, pour savoir quel produit convient à son client, il faut au préalable s’enquérir de sa situation, de ses objectifs et de sa tolérance au risque. Le représentant pourra, par la suite, faire des recommandations.