Articles intéressants

L'obligation de conseil du représentant en assurance : s'assurer de la compréhension de ses clients

« L'obligation de conseil du représentant en assurance : s'assurer de la compréhension de ses clients », magazine Sécurité financière, vol. 33, no 5, novembre-décembre 2008, p. 10-11.

Défaut d'offrir ou de mentionner l'existence d'un nouveau produit d'assurance

« Défaut d'offrir ou de mentionner l'existence d'un nouveau produit d'assurance », magazine Sécurité financière, vol. 32, no 1, février-mars 2007, p. 31.

Quand vos obligations mènent à la satisfaction de vos clients

« Quand vos obligations mènent à la satisfaction de vos clients » , magazine Sécurité financière, vol. 38, no 1, janvier-février-mars 2013, p. 19-22.

Aspects fiscaux des billets liés et des fonds distincts

« Aspects fiscaux des billets liés et des fonds distincts » , magazine Sécurité financière, vol. 36, no 2, avril-mai 2011, p. 14-15.

Conseils fiscaux : êtes-vous le spécialiste dont votre client a besoin?

« Conseils fiscaux : êtes-vous le spécialiste dont votre client a besoin? » , magazine Sécurité financière, vol. 36, no 1, janvier-février-mars 2011, p. 35-36.

REEE : devoir d'information du représentant

« REEE : devoir d'information du représentant », magazine Sécurité financière, vol. 33, no 4, septembre-octobre 2008, p. 33.

La fiscalité des dons de bienfaisance

« La fiscalité des dons de bienfaisance » , magazine Sécurité financière , vol. 36, no 1, janvier-février-mars 2011, p. 22.

L’aperçu du fonds et le modèle de relation client-conseiller (MRCC 2)

« L’aperçu du fonds et le modèle de relation client-conseiller (MRCC 2) », magazine Sécurité financière, vol. 41, no 1, février 2016, p. 23

L’art de parler franchement des frais

« L’art de parler franchement des frais », magazine CSF, vol. 41, no 2, juin 2016, p. 6-7

Prêt pour la nouvelle réglementation ?

« Prêt pour la nouvelle réglementation ? », magazine CSF, vol. 41, no 2, juin 2016, p. 10

Share

CSF
A- A A+

Produits

Les produits et services en assurance de personnes, assurance collective de personnes, planification financière, épargne collective et plans de bourses d’études sont multiples et complexes – ils requièrent une analyse complète et détaillée avant d’être offerts aux consommateurs. Le représentant qui propose ces produits ou services financiers travaille donc dans un domaine spécialisé qui nécessite des connaissances approfondies. Il évolue dans un marché où les produits et services tendent à se multiplier et à se complexifier, tandis que les consommateurs, de plus en plus avisés, veulent être bien conseillés par leur représentant. Celui-ci joue de fait un rôle de premier plan, d’autant plus que ses clients s’en remettent à lui pour les guider quant à leurs finances personnelles. C’est pourquoi il est obligé de connaître à fond les produits et services financiers qu’il recommande et de respecter les autres obligations connexes.

Le représentant doit s’assurer de comprendre les caractéristiques des produits et services qu’il préconise pour pouvoir procurer à ses clients ce qui convient à leur situation et leur expliquer le produit de façon compréhensible pour eux.

Devoir d’information

Le devoir d'information est intimement lié à la connaissance du produit ou du service financier. Tout au long du mandat qui lui est confié, le représentant doit apporter au client toute l'information nécessaire à la compréhension des produits et services qu'il lui propose. Plus les notions financières d’un client sont restreintes, plus l’information donnée par le représentant doit être rigoureuse et détaillée, et plus elle sera cruciale pour ce client. Cette obligation ne se limite pas à expliquer le produit ou service financier recommandé; le représentant doit aussi veiller à ce que le client ait bien compris ses explications.

En résumé

Lorsqu’il offre un produit ou service financier à un client, le représentant doit notamment respecter les exigences suivantes pour pouvoir faire des recommandations adaptées aux besoins de ce client :

  • Bien connaître son client et saisir ses besoins particuliers
  • Connaître un éventail suffisamment étendu de produits ou services financiers dans sa discipline
  • Être en mesure de distinguer les caractéristiques des différents produits ou services financiers disponibles
  • Avoir la certification requise pour vendre le produit ou service financier proposé
  • Bien connaître le produit ou service financier proposé
  • Fournir les explications nécessaires à la compréhension du client

Assurance et planification financière
Épargne collective et plans de bourses d’études