Articles intéressants

Obligations relatives à la tenue des dossiers clients

« Obligations relatives à la tenue des dossiers clients », magazine Sécurité financière, vol. 34, no 5, novembre-décembre 2009, p. 32-33.

Loi anti-pourriel : attention à vos courriels

« Loi anti-pourriel : attention à vos courriels », magazine Sécurité financière, vol. 38, no 1, janvier-février-mars 2013, p. 24-26.

La signature électronique: où en sommes-nous?

« La signature électronique: où en sommes-nous? », magazine Sécurité financière, vol. 37, no 4, septembre-octobre 2012, p. 20-21.

L'obligation de confidentialité à l'ère du numérique

« L'obligation de confidentialité à l'ère du numérique », magazine Sécurité financière, vol. 37, no 4, septembre-octobre 2012, p. 16-19.

Signer, c'est sacré!

« Signer, c'est sacré! », magazine CSF, vol. 41, no 2, juin 2016, p. 8-9

Share

CSF
A- A A+

Utilisation des technologies de l'information

Le représentant peut utiliser les technologies de l’information (TI) pour « rencontrer » un client et lui offrir des produits ou services financiers.

Toutefois, dans certaines situations, l’usage des TI pourrait rendre plus ardue l’exécution de ses obligations légales et déontologiques à l’égard du client. En effet, le niveau de connaissances et d’aisance en TI varie d’une personne à l’autre. Une utilisation inadéquate de ces technologies, par le représentant ou par son client, pourrait donc poser problème non seulement sur le plan de la protection des renseignements personnels et de la vérification de l'identité du client, mais également sur le plan de la qualité de la compréhension et du consentement du client.

Le représentant doit donc analyser chaque situation à la lumière des circonstances et caractéristiques particulières du client pour déterminer si les échanges au moyen des TI lui conviennent.